<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\07529144364\46blogName\75Thank+God+I+am+French+!\46publishMode\75PUBLISH_MODE_BLOGSPOT\46navbarType\75BLUE\46layoutType\75CLASSIC\46searchRoot\75http://coolhunterwannabe.blogspot.com/search\46blogLocale\75fr_FR\46v\0752\46homepageUrl\75http://coolhunterwannabe.blogspot.com/\46vt\75-3508966307426110614', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

vendredi, octobre 01, 2010

Un chti test

jeudi, avril 09, 2009

Test






samedi, décembre 22, 2007

Uniqlo a Paris

Alors voila, il aura fallu d'un article dans Liberation sur le debarquement d'Uniqlo a Paris pour que je me remette a ecrire dans ce blog (au moins une fois).

Apres vous en avoir tant parle, il me fallait quand meme constater de visu si la boutique francaise tenait ses promesses.

Me voici donc a la Defense (mais quelle idee)... dans une toute petite boutique Uniqlo (je suis la seule a prononcer younikoulo, tout le monde se moque de moi).

Un rayon homme qui n'a pas l'air d'emballer plus que ca le mien: je passe.
Le rayon femme, lui ,compte son pesant de fausses Moncler (comprendre des doudounes en duvets), la aussi je passe. Quelques jeans a 50 euros dans les couleurs du moment, les maintenant celebres Tshirt Pantone (inutile de chercher un noir en taille S, ils ont ete devalises apparemment) et... nos fameux cachemires.

La aussi une ou deux couleurs et coupes sympas (dont un petit gilet noir) mais il faut se rendre a l'evidence : il n'y a plus que du XL!!

Je repars donc bredouille de notre Uniqlo local, pas sure de refranchir d'aussi tot le pont de Neuilly pour voir si ils ont reapprovisionne leurs tailles S.

J'attendrai qu'ils s'installent a l'Opera, next year ?

Libellés : , ,

lundi, juillet 02, 2007

Mademoiselle a Paris

Amis, amis...

Vous me le faites remarquer par emails et vous avez tout a fait raison... ce blog n'est plus alimente depuis quelques temps pour une bonne raison: je suis revenue vivre a Paris...

Difficile dans ces conditions de vous relater telle ouverture de restaurant ou de club de yoga.

Neanmoins, je me tiens au courant de l'actualite tokyoite et n'hesiterai pas a poster quelques articles si je pense que ca peut vous interesser.

C'est pourquoi je laisse ce blog ouvert et aussi pour laisser en consultation les quelques posts qui peuvent interesser residents de Tokyo ou touristes de passage.

Quoi qu'il en soit, merci beaucoup a vous, qui furent mes lecteurs et a tous vos gentils mails...
et bon sejour tokyoite!

Mademoiselle

mercredi, juin 06, 2007

Le Japon ou la vie moins chere (si, si... enfin presque)

"Au Japon la vie est chere", demi-mythe qui a la vie dure.

Bon bon, ok pas tant un mythe que ca, je vous provoque un brin, mais quand meme, quand on y regarde de pres, certaines choses sont beaucoup moins cheres au Japon que dans notre bonne vieille capitale.

Encore plus vrai apres la flambee de l'euro.

Petit tour des choses qu'il vaut mieux experimenter ou se procurer au Japon.

- En premier lieu, je mettrai les baskets.

Vous allez dire que je fixette toujours, mais vraiment, des baskets Nike Ipod a 7,000 yens (ABC mart) ca me semble donne.

En face de Asbee, toujours a Shibuya, on trouve meme des collections de l'an passe (mais qui s'en soucie vraiment?) super raisonnables a des prix incroyables (genre la paire de VRAIES Nike a 3,000 yen).

Idem pour les baskets "introuvables sauf chez Colette" en France et qu'on finit toujours par trouver au Shoes Bar (a cote de HMV a Shibuya) ou ailleurs.
-Venez au Japon avec votre vieille valise, repartez avec une neuve superbe. La ou, en France, deux Samsonites a 400 euros se courent apres, il y a au Japon d'incroyables valises pour quasi rien.
Non, pas que des Hello Kitty roses totalement ridicules. Essayez le Bic Camera de Hibiya pour voir, ou Akihabara.

Pas etonnant apres qu'on reconnaisse immediatement une valise de japonais dans un vol Air France sur le tapis de CDG (et pas QUE a cause de sa ceinture).
A cote nous autres francais faisons vraiment ringards avec nos vieux sacs informes.

-Les parapluies. Bon, je sais, ce n'est pas LE truc touristique a proprement parler. Mais pour ca aussi, mes collegues me charrient toujours " dis Mademoiselle, pourquoi les francais ont toujours des parapluies completement detruits? enfin, quand ils se servent de parapluies..."
Tres drole.

Ici pas d'excuses, du transparent a 500 yen de combini qu'on "oublie" quand il ne pleut plus aux plus sophistiques, vous n'avez plus d'excuses pour vous laisser tremper.

-Les serviettes de toilette.

Enfin, cette consideration est purement personnelle mais j'adore les serviettes de toilette de Franc France en velours, douces et tres qualitatives pour... 3,000 yens.
OK j'arrete le 3615 My life.

-Des chouettes restaus.
De mon temps a Paris (et c'est reparti) , il y avait le Asian avenue George V.

Joli decor, bel emplacement, nourriture tres moyenne et addition autour des 10,000 yen/personne.Je ne sais pas si ce restaurant existe toujours mais ce qui m'a frappe en premier dans ce pays, c'est qu'il y a des restaus dont le decor vaut largement celui de l'Asian ou du Buddha Bar (jadis consideres comme trendy par mes pairs), avec une nourriture bien meilleure et pour environ moitie prix.

Essayer le Daibutsu par exemple ou, un cran au dessous, le Elephant Cafe et tous les izakayas de chaines qui ont vraiment fait un effort sur la deco. De parfaites petites cantines pour les soirs de flemme aux alentours de 3~4,000 yens.

J'arrete la pour le moment pour ne pas que ce post soit trop long, mais la liste continue.

Et vous, des idees de choses sympas plus avantageuses ici qu'a Paris?

lundi, mai 28, 2007

UNIQLO encore....

Une amie m'a envoye ce lien sur la collec UNIQLO dont je vous parlais dans le post precedent.

Deja, ca reflete mieux ce que c'est.

Pour un peu, les visuels passeraient presque pour des Nike...

Mes preferes: le bas de sport dans un tissu juste parfait en couleur gris souris ou blanc et le sweat manches courtes en chine.

Et miracle, ils avaient ma taille dans celui de Shinjuku samedi... tout n'est donc pas perdu les amis.

Libellés : , , , ,

jeudi, mai 24, 2007

La Very Bonne Nouvelle: Yoga line chez Uniqlo

Les amis, je crois que je tiens un scoop: le PDG de Uniqlo lit mon blog.

Je ne vois que ca comme explication.

Je vous raconte.

Hier soir, je passe par hasard devant le Uniqlo de Shibuya, et vu qu'il est 19h30 et que c'est bien connu, je n'ai rien de mieux a faire a 19h30, je m'aventure a l'interieur.

Bon Uniqlo, je recapitule pour ceux qui n'ont pas suivi, au debut j'etais moyennement chaude, puis j'ai vu leurs cachemires, leurs slims, la robe de ma collegue (introuvable d'ailleurs) leur developpement a NY et tres bientot en France et depuis je ne peux m'empecher de rentrer voir si il y a quelque chose d'interessant.

En general, je n'achete rien et je repars frustree de ne pas comprendre la raison de leur succes.

Mais hier soir, je suis tombee en admiration (n'ayons pas peur des mots) devant leur ligne de yoga.

Bon, je dis yoga parce que je suis egocentree mais ca peut servir a n'importe quel sport en salle voire en exterieur en fait.

La ligne est declinee en 3-4 bas, des tshirts, des sweats, le tout dans des tissus "dry" prevus pour le sport et dans des matieres super douces.

Les couleurs et les coupes sont Mc Cartneyisantes a fond, tellement que je me demande comment ils vont eviter le proces pour plagiat, mais c'est une autre histoire.

Et le miracle de l'histoire c'est que chaque article est a 2,000 yen maxi.
Si ils avaient fait des sacs de yoga en plus j'embrassais le directeur de la boutique.

Deja, je faisais litteralement des bonds devant le lineaire, multipliant les aller retours a la cabine d'essayage et me faisant violence pour ne pas prendre chaque article repere en 3 couleurs.

Bon, autant vous prevenir tout de suite, la collec est sortie avant-hier et deja, le XS est hors jeu, le S en voie d'etre sold out bientot et le M limite dans les bonnes couleurs.

Reality check number 2: pour 2,000 yen, la matiere ne peut pas etre digne d'un top Nike, donc je ne garantis pas que ma nouvelle garde robe yogesque survive au-dela du premier lavage.

Et puis bon, soyons francs, j'ai essaye un bas qui faisait un peu cheap une fois porte (coupe moyenne, tissu un chouia brillant), donc l'essayage avant achat est de mise.

Neanmoins, je me suis quand meme lachee (enfin une lachade chez Uniqlo, ca revient a moins de 10,000 yen, on va pas hurler non plus), et je suis repartie avec LE pantalon de yoga blanc que je cherchais depuis des lustres (introuvable, meme en France) et une bonne provision de tops et petits sweats.

Bref, foncez-y, des demain y aura plus rien !!

Le site (pas top leur site hein, ca ne met pas du tout en valeur les articles, on se croirait a la Redoute), bref, le site est la quand meme.

Libellés : , , , ,