<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d29144364\x26blogName\x3dThank+God+I+am+French+!\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/\x26vt\x3d-3508966307426110614', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

jeudi, février 15, 2007

Slow Flow Yoga

Hier soir, j'ai continue ma tournee des clubs de yoga du sud ouest tokyoite, avec cette fois-ci un studio repere depuis un petit moment: Slow flow.

Si vous etes deja alle a Kyoto, leur magasin a Sanjo n'a pas pu vous echapper: au coeur de la relativement nouvelle construction, dans un espace zen et aere, Slow flow y presente sa selection de vetements et articles de yoga plus un studio.


En tous cas, c'est la que je les ai connus, ravie d'apprendre qu'ils donnaient egalement des cours a Gaien Mae.


Rendez-vous pris avec trois amies pour le cours d'Ashtanga Beginners (ne nous surestimons pas...) au troisieme etage du grand magasin Bell Commons.


J'arrive en avance sous une pluie battante, completement ecrasee par le poids de tous mes sacs. La boutique est mignonne (mais rien a voir avec Kyoto) et le staff hyper gentil me debarasse illico de mon matelas de yoga et de mon sac de sport.


Mes amies arrivent et apres s'etre acquitees de 3000 yen, nous pouvons entrer.


Premiere surprise, les vestiaires et le studio sont riquiquis. Ici, point de douche ou de grands lockers: une petite piece commune, quelques casiers pour les affaires les plus precieuses et basta.
Meme les toilettes sont dans le magasin, autrement dit, vous vous retrouvez a marcher en tenue de yoga au milieu des clientes... surrealiste.


La professeur est aussi blonde que grande et fine et repond au doux nom de Jenni. Et Jenni, en plus de s'entrainer en Inde directement a la source, parle un japonais impeccable, meme quand il s'agit de dire"etirez vous de la plante des pieds au sommet de la tete" ou d'autres choses bien plus bizarres.


Franchement Jenni, toi qui ne lira jamais ses lignes: tu assures.


Mais revenons a nos yoginis. Hier soir donc, nous etions une huitaine a nous etirer la plante des pieds sur les matelas et l'occupation de l'espace etait ideale. Mais quid du jour ou il ne pleut pas toutes les larmes de la terre et ou forcement, plus de monde se deplace?

C'est sur ces reflexions que Jenni a commence son cours, d'abord par un peu de relaxation (sympa), puis en enchainant quelques salutations, et les pauses rituelles.

Au bout de trois quarts d'heure, j'en suis a me dire que j'ai du me tromper et booker un cours de hatha yoga quand la professeur nous amene des couvertures: c'est (a nouveau) le temps de se relaxer.
Soit.

Sauf que bon, entre nous, je n'avais pas encore vraiment eu la sensation d'avoir vraiment travaille avant. Et puis entre nous encore, 15 minutes passees a ne rien faire allonges par terre, je peux le faire chez moi.

Je suis ressortie du cours un peu frustree donc. Une fois n'est pas coutume, je nous ai apparemment sous-estimees et j'ai sans doute tape un niveau trop bas.

Mais bon, rendons grace a Jenni, son cours etait vraiment relaxant et je suis arrivee a la maison d'excellente humeur, ce qui n'etait pas gagne vu la pluie.

Points forts du studio:
-j'imagine donc que les cours peuvent etre en anglais
-ambiance sympathique
-pas mal situe
-pas encore trop cher compare a d'autres studios: 3000 yen le drop in seulement et possibilites de prendre des carnets (oui je sais, je trouvais ca cher a cette epoque mais je n'avais pas encore une vision globale des tarifs pratiques).
-bien pour les debutants, je n'ai donc pas teste le cours "avance".

Points faibles
-studio tout petit et sans glaces
-vestiaires quasi inexistants, pas de douches
-etre au milieu d'un grand magasin peut gener

Slow Flow

Libellés : , ,

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

L'adresse de ce post:

Créer un lien

<< Home