<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d29144364\x26blogName\x3dThank+God+I+am+French+!\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/\x26vt\x3d-3508966307426110614', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

mardi, décembre 26, 2006

Hotels a Tokyo

Tokyo est sans doute une des villes du monde ou trouver un hotel sympa a un prix raisonnable est le plus dur des challenges.

Passes les cinq etoiles aux prix qui s'envolent pour des prestations parfois a peine a la hauteur (penser 4 Seasons ou New Otani), les business hotels glauques, les chaines mal situees (Le Mercure a Ginza est abordable, mais qui voudrait passer ses vacances a Ginza?) et souvent cheres (comme les Prince Hotel), les ryokans de back packer... le novice (et le tokyoite confirme egalement) a souvent bien du mal a localiser la perle rare.

Alors bien sur, il y a les dinosaures comme le Cerulean, le Mandarin ou le fameux Park Hyatt, impossibles a ne pas recommander si vous avez vraiment tres envie de vous faire plaisir (ou que votre boite paie, au choix..).

Sinon, voici quelques hotels qui sortent un peu du lot et qui tentent au maximum de respecter ces trois consignes :

-bon emplacement
-joli hotel
-prix raisonnable (soyons clair: Tokyo ne sera jamais cheap et surtout pas pour les hotels).

Que nous reste t-il ?

Dans la short list, je mettrais volontiers le Granbell Hotel.

Nouvellement ouvert, idealement situe a Shibuya, un des seuls "boutique Hotel " de Tokyo dans lequel vous pourrez passer une nuit a partir de 13, 000 yen pour la single (un exploit ...).

La double est a 26,000 (prix annonce, ce qui signifie que vous pouvez surement la trouver pour moins chere). Certes les chambres ne sont pas immenses mais a 3mn de Shibuya, on peut difficilement demander mieux.

NDLR: Ne pas se fier au site qui annonce "for your active dairy life", cet hotel n'a aucune action dans une societe de produits laitiers quelconque.



Si par malheur, le Granbell etait plein, il reste a Shibuya l'Hotel Excel Tokyu, moins cher que son voisin le Cerulean et toutefois tres correct.

La single commence a 20,000 yen et la double a
24, 000 mais la aussi, possibilite de les reserver a bien moins cher en cherchant bien.

Rien de tres fancy pour cet hotel, les chambres sont correctes, pas specialement design, mais l'emplacement est imbattable, en plein coeur de la ville.

A noter, ils ont un "Ladies floor" dont je ne vois pas trop le but mais l'intention y est.



Pour ceux qui ont un budget taxi, le boutique hotel incontournable reste sans doute le Claska, notre Costes a nous autres tokyoites.

Egalement connu pour ses soirees qui drainent tous les gens de l'industrie de la mode, le Claska ne remplit pas toutes les conditions indiquees ci-dessus:
il est completement paume et quasiment uniquement accessible en voiture, meme si, a vol d'oiseau, il n'est pas si loin des coins qui bougent (mais mal desservi).

L'interet principal est que les chambres sont belles et abordables, la single est a partir de 10,500 yen, la premiere double a 18,900 yen.

A considerer pour les gens qui crapahutent toute la journee et ne reviennent a leur hotel que pour dormir.

Enfin, pour les quelques excentriques qui souhaiteraient tester la vie a la japonaise, il y a bien sur les traditionnelles auberges, les ryokans.

Meme si il me semble un peu saugrenu de rester dans une auberge a Tokyo, apres tout pourquoi pas ?

Dans ce cas la, je ne peux que vous inciter a la prudence.
Larges probabilites de tomber sur quelque chose de cher au confort relatif.

Une adresse sure: les patrons du delicieux ryokan Yoshimizu de Kyoto ont egalement une auberge a Ginza.

Bon, je sais, Ginza comme je l'ai dit plus haut n'est pas la destination la mieux placee: toutefois, le ryokan est coquet et pour 10, 600 yen pour une personne, ou 21,200 pour deux la nuit, quand on sait sur quoi on peut tomber en matiere de ryokan, croyez-moi on fonce.

Copyright des photos sur les sites en liens

Libellés : ,

2 Commentaires:

Anonymous Géraldine a dit ...

Merci beaucoup, je suis tout de suite allée vérifier les disponibilités du premier et ça m'a l'air très bien !

8:32 PM  
Anonymous hooligan-viagra a dit ...

Intresting post! Thanx to blog owner!...

10:19 PM  

Enregistrer un commentaire

L'adresse de ce post:

Créer un lien

<< Home