<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d29144364\x26blogName\x3dThank+God+I+am+French+!\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/\x26vt\x3d-3508966307426110614', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

vendredi, septembre 29, 2006

La Pitchouli

Hier soir, sortie prevue dans ce petit restaurant francais de Hiroo, loue par tous les magazines japonais en ce moment (c'est bien simple, pas moyen d'ouvrir un ELLE ou un Brutus sans le voir).

La Pitchouli de Loulou, puisque c'est son nom, appartient a Tomoji Ichikawa chez de Chez Tomo (Shirogane), un gage de qualite a priori.

En passant devant auparavant, je m'etais deja dit que ca pourrait etre un bon endroit a essayer: pas loin de la maison, chic mais pas chichiteux, convivial avec une table d'hote.

Rendez-vous pris hier donc, une table pour 4 a 20 heures 30.

Pour etre franche, on a peut-etre force sur l'apero... tros de champagne, forcement, ca endort les papilles. Et puis du pain francais, chaud et croustillant comme ca, du jambon iberico... mmmm

Je crois qu'avant de commander nous etions deja quasi repus (reality check: il n'en faut pas beaucoup pour me nourrir non plus).

Alors forcement, les plats principaux, bons mais pas fantaaastiques non plus, ont ete un peu boudes. Et puis quelle idee de servir la viande sans legumes... et la ratatouille avec un oeuf au milieu (c'est moi qui debarque ou c'est juste une bizarrerie japonaise?).

En fait, nous avons compris (un peu tard) que la Pitchouli est un restaurant francais... pour japonais!

Le concept ici est plutot de choisir un ou deux plats a se partager que de commander chacun pour soi a la francaise.

D'ailleurs, c'est pour cela qu'il y a une tripotee de petites assiettes sur la table. On aime ou on aime pas mais c'est un peu deroutant pour ce genre d'etablissement.

Derniere preuve que ce restaurant n'est pas si french-friendly: toutes nos cartes de credit francaises ont ete refusees par la machine (3 quand meme, et non, non, ce n'etait pas du a un abus de shopping !)

Imaginez le camouflet pour nos amies qui voulaient nous inviter...

C'est la premiere fois au Japon (a part dans les distributeurs) qu'il nous a fallu degainer une carte japonaise pour pouvoir regler. Et si l'on n'en avait pas eu ? Et bien je pense qu'on aurait essuye les assiettes de la Pitchouli toute la nuit pour payer notre du.

Mauvaise surprise donc pour cette fin de repas: il fallait juste le savoir, cet endroit n'est pas pour les touristes (d'ailleurs, personne pour parler meme un peu anglais ou francais).

Heureusement que nous avons quand meme pu passer une tres bonne soiree ensemble, mais pas grace a la Pitchouli...

Morale de l'histoire: Il y a assez de bons restaurants francais a Tokyo pour ne pas s'attarder sur celui-ci.

Libellés : ,

6 Commentaires:

Anonymous contessa a dit ...

vu le nom du restau, et le jambon iberico, j'aurais tendance à penser que la ratatouille est une piperade et que le grand classique consiste à la servir avec un oeuf au milieu et même du jambon poelé et/ou du lomo... il m'a l'air basque ton resto français, nan ?

4:22 PM  
Anonymous rosalie a dit ...

c'est un attrape-japonais!

5:29 PM  
Blogger Mademoiselle a dit ...

Mouais, peut etre bien Contessa...

5:31 PM  
Anonymous Madame Choi a dit ...

Ca me rappelle un dîner à Tokyo entre filles, dans un resto Italien. Trois ou quatre plats de pates commandés (nous étions six) et chacun se sert dans sa petite coupelle, prévue pour jouer au pique-assiette justement. Avec un bon blanc d'Italie, c'était plutôt chouette.

6:27 PM  
Anonymous gucci a dit ...

c'est comme une crêperie bretonne que j'avais essayé à San Francisco. Très gras, très au goût du ricain moyen, pas de pâte sarrasin......

8:46 PM  
Anonymous Anonyme a dit ...

Hier soir, j'y allais avev my femme. Ell a voulu y aller depuis longtemps, moi je méfis de tous restaurants etrangers au Japon déjà.
La cuisine est impeccable (malgré l'oeuf sur la ratatouille), la liste des vins o.k., mais le service était vraiment nul. On a du commander du pain n fois (pour accompagner des plats sans rien que de la viande) et les pieces de pain etaient de plus en plus petits. La derniere commande a même été oubliée completement.
Ma femme était si decue qu'elle a même dit au serveur ce qui est tres rare pour les Japonais.

11:17 AM  

Enregistrer un commentaire

L'adresse de ce post:

Créer un lien

<< Home