<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d29144364\x26blogName\x3dThank+God+I+am+French+!\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://coolhunterwannabe.blogspot.com/\x26vt\x3d-3508966307426110614', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

mardi, octobre 17, 2006

Brunch chez Benoit

J'imagine que vous ne m'avez pas attendue pour tester Benoit, le restaurant d'Alain Ducasse ouvert en septembre de l'an dernier a la Porte d'Aoyama.

D'ailleurs, mes amis m'avaient deja chaudement vante les vertus de ses fondants au chocolat ou de son assortiment de desserts.

Mais cette fois-ci, c'est pour le brunch que nous avons choisi de profiter de la superbe vue.
Reservations prises la veille pour le lendemain pour 4 personnes.
RV a midi et demi.
A peine le temps de m'asseoir au bar que deja mes amis arrivent.

L'endroit est aere et des plus agreables: grande salle pourtant peu bruyante, dominant tout Aoyama du haut de son dixieme etage.

Le service est sans faute: en francais bien sur, attentif sans etre obsequieux, nous detaillant les differentes formules disponibles.

Pour etre franche, entre les differents petits pains sur la table, les amuses-gueules et les desserts consequents, la petite formule s'avere largement suffisante pour les filles.
Les garcons pourront prendre le choix avec deux entrees et un plat + dessert si vraiment ils ont un gros appetit.

Rien a redire sur la cuisine : presentation qui tient plus du Japon que de la France (jolie donc...), quantite neanmoins tout a fait raisonnable et cuisine de saison (relativement ) simple mais succulente.

En tous cas, j'ai fort apprecie mes oeufs cocotte aux girolles suivie d'un petit ris de veau.
Mais le bouche-a-oreille fait surtout part des delicieux desserts et la non plus nous n'avons pas ete decus: speciale reco pour les Paris-parisiennes plus vraies que nature ou le croustillant au caramel et sa glace aux cacahuetes qui reussit l'exploit de ne pas etre ecoeurante.

Je suis sortie de la tellement repue que je ne comprends toujours pas comment j'ai pu enchainer avec mon cours de danse...

Adresse vraiment a la hauteur de sa reputation donc (euh, pas seulement parce qu'on en sort rassasies hein, don't take me wrong).

Compter 6000-7000 yen par personne avec la boisson.

Benoit
La Porte Aoyama 10F, 5-51-8 Jingumae, Shibuya-ku, Tokyo tel 03-5468-0881

Photo copyright Benoit

Libellés : ,

5 Commentaires:

Blogger Arthurontheweb a dit ...

JE saute dans un avion, je fuis la chine, je campe devant la porte mais je veux bruncher aussi "chez benoit"!!!

nan!

Bon ben j'retourne travailler!

5:14 PM  
Anonymous Léa a dit ...

Même chose qu'Arthur! Et je demande encore de nombreux posts comme celui-là! :-)

7:15 PM  
Anonymous Anonyme a dit ...

pffffff moi qui me contente de rien en ce moment, je vais commencer à avoir honte !

6:17 AM  
Anonymous Anonyme a dit ...

je cumule un anglais pas terrible et une incompréhension avérée pour tout ce qui touche au technique...ça va pas être facile de laisser des commentaires ;-)

6:29 AM  
Anonymous esther a dit ...

hic arghhhhh grande remise en question

6:30 AM  

Enregistrer un commentaire

L'adresse de ce post:

Créer un lien

<< Home